RESTAURANT



La maison est ouverte
Ravi de vous revoir
Ce samedi midi uniquement sur réservation



Buffet à volonté

Situé en plein cœur de la vallée de Kaysersberg, sur la route D 415 se trouve le BUFFET à volonté “CURRY VILLAGE” qui vous propose dans un cadre typiquement Indo-Pakistanais, des délicieux buffets à volonté midi & soir. Venez découvrir un endroit magique et laissez-vous envoûter. Curry village vous offre une escapade dans les rues des saveurs. Vous y découvrirez une surprenante variété de plats aux noms évocateurs les seules couleurs et sonorités de ces mets suffisent au dépaysement. Quand vos papilles s'en mêlent les épices se déclinent à l'infini et rehaussent vos plats grâce à savant dosage de curry, safran, coriandre ou Garam Masala. Avec l'originalité d'une cuisine familiale, saine et fraîche vous achèverez votre expérience qui vous restera en mémoire.
Une cuisine 100% familiale faite pour toute la famille.
Des nouveaux plats et entrées tous les jours & toutes les semaines.
NOUS VOUS INVITONS A RÉSERVER EGALEMENT PAR SMS 06.01.32.08.32 SI LA LIGNE FIXE NE RÉPOND PAS

Cuisine Indo-Pakistanaise
Les saveurs Indo-Pakistaises sont un véritable creuset de gastronomie aux fumets mystérieux. Marquée par les données naturelles les plus diverses, par différentes religions et cultures étrangères, possédant 234 langues et plus de 500 dialectes en Inde et 74 langues pakistanaises ce n'est qu'un grand continent. Sa gastronomie multiculturelle est un assemblage varié et coloré, composé d'éléments nationaux et internationaux exotiques, simples, traditionnels et modernes. Découvrez cette cuisine contrastée chez Curry Village
Ayurvéda - la science de la vie
La cuisine Indo-Pakistanaise est considérée comme le berceau de la gastronomie mixte végétarienne et non végétarienne. Les ingrédients végétariens sont, pour une grande part de la population, plus abordables que la viande. L'art culinaire se fonde sur la découverte millénaire que la nourriture contribue au bien-être. La cuisine ayurvédique est ce que sont le yin et le yang, les deux états de la réalité, dans la cuisine chinoise. Cette science globale de la vie enseigne qu'à côté d'autres facteurs, une bonne alimentation contribue à atteindre et à conserver l'équilibre intérieur et l'harmonie entre le corps, l'esprit et l'âme. Bref, la cuisine ayurvédique est à la fois succulente et curative. En effet dans I'Ayurvéda, une alimentation correcte est un des piliers de la santé. L'alimentation ayurvédique est une méthode très individuelle de composition et de préparation des aliments, selon le goût et la constitution de la personne. Comme pour toutes les prescriptions dans I'Ayurvéda, les conseils de nutrition ne s'appliquent pas à tout le monde de la même façon. Ce qui est bon pour une personne peut se révéler un véritable poison pour une autre. Ainsi, deux personnes d'un même type de constitution pourront ne pas supporter un aliment de la même manière. La cuisine ayurvédique n'est donc pas une cuisine unique pour tous,mais tient compte de l'individu et du type ayurvédique. Ses recettes traditionnelles et délicieuses font intervenir le tempérament de la personne, la saison et le climat. À l'inverse de notre culture occidentale qui divise les aliments en graisses, glucides, protéines etc., l'alimentation ayurvédique fonctionne selon un principe très simple et subjectif, celui de notre goût.
Pourquoi dans les pays chauds on mange des plats très épicés?
Les épices ont des vertus apéritives, autrement dit elles donnent faim.
Or la chaleur provoque bien souvent une perte d'appétit qui peut se concrétiser par une sous-alimentation et par un état de faiblesse physique. Les épices permettent de contrebalancer ces effets et le cerveau qui s'en rend compte attribue un plus grand plaisir à la dégustation d'épices.
Ces vertus apéritives sont utilisés également par la médecine.
Par exemple, l'OMS a conseillé la consommation d'épices aux malades du Sida, en particulier dans les pays où les possibilité de soigner sont faibles. En effet, le Sida se caractérise notamment par une perte d'appétit, des nausées, ... Céder à ce manque d'appétit c'est affaiblir le corps et faciliter un développement rapide de la maladie. D'où la prescription d'épices.
Les épices en général et le piment en particulier contiennent de la capsine qui est bactéricide et stimulante, donc va détruire les bactéries qui se développent plus rapidement sous les tropiques,elle favorise la digestion, et enfin elle permet d'harmoniser la température du corps avec la température extérieure . Dés que le touriste s'habitue au piment il supporte mieux la chaleur.
De plus le piment stimule les défenses immunitaires et il est parfois préconisé ( associé au gingembre) chez les malades du sida.